Uncategorized

Fun facts aboute la multiculturalité.

Quand y a des gens ensemble, tout le temps, des fois, c’est compliqué. Quand c’est des gens de cultures différentes, c’est des fois encore plus compliqué.
Mais y a aussi des autres moments ou c’est relativement cocasse (et Heureusement !)

Quand tu racontes une blague, que la personne comprend pas et que tu essayes de te la jouer ‘mission cleopatre’ et ‘la technique d’explication de blague à la Numerobis à la fin’ mais que du coup, t’es seule à rigoler parce que forcement, elle a pas les même références que toi.

Regarder un film de fille et voir que tout le monde fait « ouuuuuuh » au moment romanticoniais.

Être tous d’accord que le chocolat, c’est la base.

Avoir un ami imaginaire en carton « Mr Box » et découvrir que y a déja Hermann ici, fait avec un crayon en papier, qui veut take over the world dans 500 ans.

Faire un chaudoudou pompom marron avec de la laine trouvé dans un placard et l’appeller Fatou.

Tout le monde prononce « Bonchour » et pas »bonjour »

Trouver un tamagochi dans une chambre, oublié par un client. Elle s’appelle Marco/Ikea (on a découvert après que c’était une fille). La propriétaire me la confié pour le week end, et elle est morte, je fais quoi? (je viens d’appuyer sur reset, là, il est au stade œuf)

Jouer à Pierre-Feuille-Ciseaux et gagner, même si c’est en anglais (mouhahaha)

Discuter de point théologique en anglais

Raconter des blagues stupides traduite simultanément du français.

Ecouter des blagues en anglais que personne ne comprend

Manger du conté et du saucisson que tout le monde trouve trop bon !

Découvrir, dans une conversation surréaliste, que les étudiants anglais et espagnol mangent aussi des pâtes et qu’une des techniques pour tester la cuisson et d’en jeter une sur le mur pour voir si ça colle ou pas. (??!?) (partir ensuite en gros délire, en anglais siouplait, sur les pâtes sèches, sales, collantes…)

Faire genre tu comprends, et puis aller demander aux autres gens ce que ça voulait dire par la suite. Se rendre compte que personne n’a compris.

Parler français s’en sen rendre compte à des gens qui ne sont pas du tout francophone. (ou quand quelqu’un te parle hongrois pendant 2 min avant de se rendre compte que y a un problème)

Faire du puzzle et voir que y a des gens que ça agacent rapidement et d’autres qui tiennent le choc

Rire des quiproquos plutôt que de s’énerver

Publicités