Uncategorized

Un gentleman. Et de la neige

Il y a deux mois genre, il y a un membre du staff qui a partagé deux images lors d’un culte. Il a dit que Jésus était un gentleman (on est en Angleterre hein ;). Il frappe et il attend qu’on ouvre la porte pour le laisser rentrer pour justement, rentrer. Et après, il touche pas à nos affaires si on lui donne pas l’occasion. Il ouvre pas les placards qu’on a fermé. Il est poli. Respectueux.
Et la deuxième image que ce gars a donné ensuite, c’est l’image de la neige (j’mettrais bien une photo d’Ash enneigé, mais… toujours rien à l’horizon). La neige, qui tombe, tout en douceur et qui peu à peu en mets des couches et des couches. La neige, on la voit tomber le soir, et quand on se réveille le matin, c’est tout blanc. Ça change le paysage la neige!

Et j’ai noté ces deux images dans mon petit carnet. Et aujourd’hui, je vois combien Il est un gentleman. Et combien il a fait neiger.
On discutait hier avec ma roommate. On parlait de se qui avait changé dans nos vies et dans nos cœurs depuis le début d’Ash. Et j’ai réfléchis. J’ai pensé à combien j’étais fragile. ET comment il me stabilise. J’ai pensé que quand j’étais La petite dernière de la famille Delay, c’était dur. J’ai vraiment eu du mal. J’pensais que j’étais too much. J’étais la petite dernière qui prend de la place pour montrer qu’elle est importante aussi. J’étais la petite fille/l’addote qui criait, rigolait, et faisait beaucoup de bruit pour cacher la peur que les autres voient combien elle souffrait.
Et c’est là que Dieu rentre en scène. Parce que les heures passées à lui parler, à crier à lui, à lire sa parole, les enseignements à l’église, au groupe de jeunes, en camps, les discussions avec pleins de gens. Toutes ces fois où j’ai entendu que j’avais de la valeur à ces yeux et qu’Il m’aime (La Bible, Esaie 43). Et tous ces petits bouts de l’amour du Père, ils sont en fait bien rentrés dans mon cœur. Pas en cassant la porte en deux, mais doucement, comme la neige.
En regardant en arrière, je regarde la Sophie qui cherchait à savoir si les gens l’aimait assez, si elle avait de l’importance. Et aujourd’hui, je vois Sophie qui croit de plus en plus que l’amour de son Papa Là-Haut lui suffit. J’ai encore du chemin. Un long chemin. Mais en voyant déjà comment Dieu est venu me chercher, tout doucement, à mon rythme, je me dis qu’Il pourra encore m’emmener bien loin (and beyond).

Peut-être, en ce moment, pour toi, c’est le soir et c’est l’heure de se coucher. Peut-être qu’Il fait noir et que tu ne vois pas la neige tomber. Peut-être tu ne sens pas/plus du tout la neige. Mais je veux t’assurer, que la neige, elle tombe si tu as laissé entrer Jésus. Et plus tu le laissera prendre de la place dans ta maison et ouvrir tes placards, plus la neige elle tomberas.
Et un jour, viendras le jour, et alors tu verras…

Tu es le Dieu de chaque Histoire
Meme si je ne comprends pas, Tu es Dieu et je suis juste un homme,
Et je croirais pour toujours en ton plan
Une chose est sure,
Peu importe ce que je traverse,
Tu es fidèle, tu es un Dieu fidèle.

God of this story – Laura Story (Chanson du moment)

Publicités

3 commentaires sur “Un gentleman. Et de la neige

Les commentaires sont fermés.