Uncategorized

Quand je commence à comprendre warum les commandements de Dieu…

Y a pas longtemps, j’ai eu une discussion philosophique sur l’Amour. Si tu me connais, tu sais que je surkiffe débattre, me forcer à trouver des arguments contraire à ce que tu dis (je connais au moins une prof qui détestait ça, d’ailleurs), peut être si tu me connais pas trop, là, t’as plus trop envie de me connaitre. Là, cette discussion était avec des non-chrétiennes que je connaissais pas trop. Après 7 mois passés dans une communauté avec que des chrétiens, c’était un peu mon rêve d’aller confronter mes idées à des personnes avec une base de croyances différentes de la mienne (c’est pas un jugement de valeur, c’est juste un fait).

Donc, me voila assis par terre à coté des 2 filles assises sur des supers fauteuils fait en palette de bois et d’une roue de sujets de discussion qui venait de tomber sur ‘Amour’. On commence la discussion sur l’Amour inconditionnel . J’ai trop aimé entendre ce que ces filles avaient à dire sur la croyance en un Amour inconditionnel, et j’ai trop aimé me sentir interpellée par leurs questions. Et ça nous a emmené à réflechir aux questions difficiles du « Comment et Pourquoi aimer ceux qui nous font du mal ou qui font du mal à nos proche? »  Et alors que je réfléchissais en parlant (ça aussi, ça m’arrive souvent, en général, c’est pas très construit ce que je dis), j’ai réalisé pourquoi Jésus nous commande de pardonner. Ce n’était pas du tout un commandement d’un Dieu loin de nous qui voudrait prouver notre infériorité ou juste nous faire souffrir parce que c’est tellement dur de pardonner. Dieu sait exactement comment nous sommes fait. Il sait que si on ne veut pas/ ne peut pas pardonner, ça va nous faire plonger dans l’amertume, la haine et que ça va nous faire du mal et commencer à abimer la personne qu’il a pris plaisir à créer et qu’il aime.

Alors, peut être qu’on devrait s’interroger, parfois, sur les commandements de Dieu. Je les ais souvent vus comme une liste de choses à faire ou à ne pas faire pour être un(e) bon(ne) chrétien(ne) et j’ai oublié qu’en fait, c’était une sorte de manuel du Créateur à sa création. Un manuel pour avoir une bonne relation avec Lui, et un manuel pour nous aider à avoir une bonne santé physique, mentale, sociale… (et ça veut pas dire que si on a pas une bonne santé physique, mentale, sociale… c’est qu’on a pas suivit ces commandements.

———————————–

Not so long ago, I had a philosophical talk about Love (with a Big L). If you know me, you know I LOOVE to discuss stuffs and to create arguments even if I agree with you (I know at least 1 of my teacher who hated me for that, by the way). If you don’t know me, you probably don’t want to know me at this point. So, this talk was with not-christian people that I didn’t know. After this 7 months spend in a Christian Community, I was dreaming of talking with people who could challenge my beliefs, my actions because we didn’t believe in the same stuffs.

So,  Here am I, sitting on the floor with this 2 girls, talking about Inconditionnal Love. I loooved so fat to hear what this girls had to say about what it means to be loved inconditionnally, and I LOOOVED being challenged by their questions.So we started to talk about the hard questions : »How and Why should you love someone who hurts you or your loved ones). So I started to talk-think at the same time (I do that often too, and usually, it doesn’t make sence for those who listen to me), and I understood why Jesus ask us to love our ennemies and forgive those who hurts us. It’s not a commandment from a far away God who like to show How small we are or who likes to see us suffer through forgivness. God knows everything from us, He knows how we are made, He knows what hurts us. He knows that if we don’t forgive, it will makes us go bitter, suffer, hatred and that it wil slowly destroy us, the one He took so much pleasure to create and to love.
So, maybe we should think about God’s commandments. I saw tham often as ‘the list of things to do or not to do to be a good christian’. But maybe it’s a kind of ‘Manual from the Creator to His Creation’. A manual to have a good relation with Him, to be in a good place physically, emotionnaly, mentally, socially… (and it doesn’t mean that if we have are ill physically, mentally or socially, we didn’t follow His rules)

Publicités