Uncategorized

♫ Mon auto Jésus la guide. ♪

Image

Merci maman pour cette magnifique chanson ! 🙂

Donc, la semaine dernière, j’ai commencé les leçons de conduite avec Agnès. Là, j’en suis à 7 heures, là ou je me suis arrêtée y a 2 ans. Agnès est trop bien, j’ai peur quand je fais n’importe quoi qu’elle va crier comme l’autre monitrice, mais elle m’a dit qu’elle crierait que si je lui pète sa voiture. Et comme elle freine quand je rentre dans des trottoirs, ba je risque (presque) pas de la casser sa voiture. Des fois, Agnès, elle me donne des directions, mais je beugue tellement que je vais pas là où elle veut qu’on aille. DU coup, elle me donne une autre direction pour aller là où elle doit m’apprendre un truc, que ce soit un parking, ou une route de campagne, ou un lotissement.

Donc, j’me dis que avec Dieu, c’est un peu pareil. On se fait une idée deformée de lui, on pense qu’il va crier, qu’il va quitter la voiture (?!) quand on sait pas faire. Alors que vu que Dieu est une bonne monitrice d’auto école, quand tu lui communiques ce qui te fais peur ou ce que tu sais pas faire, il va te faire progresser sur ce domaine. (après, on peut discuter ses méthodes pour nous faire progresser hein… « Je te dis que j’ai peur de la vitesse et tu me fais venir sur l’autoroute ? Mais, mais mais… J’aime pas trop beaucoup ça là Dieu »). Ensuite, il te donne des directions des fois, on est tellement sur notre truc qu’on l’entend pas et qu’on fait comme on veut. Ba la plupart du temps, Dieu va pas prendre le volant pour que t’aille là où tu dois aller. J’me dis qu’il va plutôt nous donner d’autres occasions de prendre la bonne direction.

Bien sur, y a plein de différences entre Dieu et le bon moniteur d’auto-école. Genre, avec ton moniteur d’auto-école, tu racontes pas toute ta vie, tes rêves, tes envies tout ça tout ça. Et puis, il/elle a carrément moins la classe aussi, donc y a aucun intérêt à les adorer (là, j’me perds un peu je crois)

 

Publicités