Uncategorized

The Broken Beautiful

J’avais prévu un super article sur l’idéalisme. Un de mes profs m’a dit cette semaine que j’étais idéaliste, et que « comme le monde n’était pas parfait, je n’arriverais pas à le changer ». Au dela du fait que ça me saoule trop que les gens transforment l’idéalisme en un concept négatif, j’me suis dit que c’était vachement triste de voir le monde que pour ce qu’il est (c’est à dire, vachement pourri, remplis de trucs super dur et bien déprimant) et d’oublier ce qu’il pourrait etre.

Et puis y a cette chanson :

[Je ferais mieux de me rappeller
Comment tu m’as rencontré au coeur de mes souffrances
Et que tu me donnes des apercus de la manière dont tu as couvert
Toutes les peines de mon coeur, oh avec toute Ta Grâce
Rappelle moi que tu peux te frayer un chemin

Que ton amour ne changeras jamais,
que la guérison se trouve en toi,
Que tu peux transformer les choses brisées
Et en faire des choses magnifiques
Tu a pris ma honte
Et tu es sortis du tombeau,
Pour que Ton Amour transforme les choses brisée
En choses magnifiques

Tu dis que tu transformeras mes pleurs en pas de danse
Tu enlèvera ma tristesse et tu me couvrira de joie
Tu dis que tes cicatrices sont les preuves de la guérison,
Que tu magnifies ce qui est brisé.]

Pas mal pour de l’idéalisme nan?
Je le vois plutot réellement dans ma vie tout ça.

Publicités