Sooo Good...

2017 – Delight

Il y a un concept qui fait fureur outre-Atlantique : on choisit un mot pour l’année qui arrive. Adios bonnes résolutions ou lettre à moi-même dans un an ! Bienvenue à Toi mot de l’année 2017.
Cette année, j’ai choisi le mot « Delight » (Traductionjoie, plaisir, régal, bonheur ; plus rare délice, délectation, enchantement, ravissement, émerveillement ; Verbe : Ravir, réjouir, émerveiller qqn., enchanter, charmer qqn., délecter)
J’ai même fait une petite image. En mémoire d’Ashburnham et des anglais campagnards un poils irresponsables qui faisaient brûler des immenses tas de bois verts, voici : Les feux d’artifices symbolisant « Delight » !

 » Tu me fais connaître le sentier de la vie;

il y a d’abondantes joies dans ta présence,

un bonheur éternel à ta droite.  » Psaume 16.

Sooo Good...

Celui où j’ai un travail !

DSCN3877.JPG

Voic ma liste de cadeaux pour Noël. Celle que j’ai écrit début Novembre pour donner à la famille, et où j’ai écrit des p’tits trucs rigolos, parce que j’aime bien les petits trucs rigolos !

Et donc, « un travail ». Ben c’est reçu en fait!. On est le 22 décembre 2015, et depuis hier (un peu en avance, certes… 😉 j’ai un travail ! Youhou ! C’est à dire que je retourne à Lyon, la ville d’amour, et que je vais promouvoir la Gonette, la nouvelle monnaie locale complémentaire lyonnaise. Je vais travailler sur les pentes de Croix-Rousse, ce qui en terme de quartier n’est pas trop moche (la vue, les vieux immeubles, la vie associative tout ça tout ça). Et c’est pour 6 mois, donc ça veut dire que je peux vraiment vraiment faire la JAB 2016 😀 OUI-OUI !

Dieu a vu ma petite blague sur ma liste de Noël, la petite blague qui n’en était pas vraiment une. Je me demande combien de cadeaux de Noël on voudrait que Dieu nous apporte. Pas ceux que les hommes peuvent nous donner. Ceux que seulement Dieu peux donner. Puissions- nous nous rappeller ce Noël que Dieu donne extravagamment, avec extravagance. Et qu’il ne se lasse pas de donner. Et qu’on peut avoir confiance qu’il nous donnera toujours ce dont nous avons besoin.

(Ah ba oui, parce que la deuxième histoire rigolote, c’est que Lundi, juste avant l’entretien, je suis allée poser un dossier pour rentrer dans une coloc d’amie à l’agence immobilière. En sortant de l’entretien, j’ai reçu un coup de fil de l’agence, qui me disait que je pouvais pas avoir l’appart, parce que j’avais pas de travail. Peut-être qu’un contrat de service civique va les aider à accepter? )

Des bisou et bon Noël!)